Par Christina Iannozzi, Western Law School

shutterstock_592290617D’importantes modifications à tous les niveaux du système de justice pénale ont eu des répercussions positives sur le nombre des causes de violence familiale dans lesquelles le système peut intervenir. Puisqu’il appartient aux victimes de déclencher les poursuites, le système a historiquement été sous-utilisé. Pour remédier à la situation, de nombreux changements ont été apportés aux politiques et aux pratiques au cours des 20 dernières années, dont la mise en place de tribunaux criminels spécialisés. La création des tribunaux pour l’instruction des causes de violence conjugale (« TICVC ») visait ainsi trois objectifs principaux : i) accélérer le processus judiciaire; ii) favoriser la coopération des victimes; et iii) rendre des sentences appropriées qui soient d’abord et avant tout dans l’intérêt des victimes. Poursuivre la lecture Les tribunaux de la violence familiale : une introduction