Par Arie van Wijngaarden, University of Toronto

shutterstock_282496097 (2)Les étudiants en droit sont souvent très enthousiastes à l’idée de « débuter dans le métier », mais ils ne réalisent pas toujours que pratiquer le droit, c’est aussi faire des affaires. Or, l’une des tendances les plus importantes des 20 dernières années[1] a été l’externalisation des processus d’affaires, qui a complètement transformé la manière dont les grandes entreprises fonctionnent : au lieu de s’occuper elles-mêmes de tâches comme la paie, la gestion du centre d’appels et la gestion des ressources humaines, elles font maintenant appel à un réseau de fournisseurs répartis partout dans le monde. En effet, ces fournisseurs peuvent se trouver n’importe où – que ce soit au coin de la rue, à l’autre bout du pays (nearshore) ou à l’étranger (offshore)[2]. Le fait de traiter avec un fournisseur externe, où qu’il soit situé, plutôt qu’avec une équipe de l’interne a profondément changé la structure organisationnelle des entreprises et la nature de leurs activités.

Poursuivre la lecture Ce que les étudiants en droit doivent savoir sur l’externalisation des services juridiques